Décompte vers les vacances: J-3

Alors que tout le monde revient de vacances, je compte les dodos avant les miennes.

Mercredi, dernière journée de travail.  J-3. Le décompte final est commencé.

Bonne journée! 🙂

Le ras-le-bol de casseroles

J’en parlais la semaine dernière: Line Beauchamp, Michelle Courchesne, même combat – celui de Jean Charest pour l’augmentation des frais de scolarité. La condescendance de l’approche globale, la spin horrible sur la démission de Line Beauchamp et la mauvaise foi dans le blitz de négos ont précédé le coup de gueule de la loi 78. C’est partie remise aujourd’hui, les négociations reprenaient à 14h. À suivre. En attendant, dans la catégorie «Espérons-pas-si-inutile mais nécessaire»: faites du bruit!

Samedi, c’était le baptême de mon fils. Après le barbecue dans le jardin, pour lequel nous avions loué un haut-parleur de manif, il nous a fait le plus grand bien de joué à fond la caisse le désormais classique et ô combien prophétique Libérez-nous des libéraux en tapant sur nos casseroles. Mes trois nièces de trois ans s’en donnaient à cœur joie, sous l’œil attendri et fier de leurs parents et oncle et tante. À Ahuntsic, ça marche tous les soirs avec des casseroles, un concert égayé par notre trompette, en direct du balcon, alors qu’on vient de coucher Fiston.

Parce que c’est peut-être-inutile-de-manifester-mais-espérons-que-non, et que c’est absolument nécessaire-de-participer-à-la-démocratie-et-pas-juste-dans-les-manifs, on se défoule sur nos casseroles chaque soir et sur Internet aussi souvent qu’on veut à casseroles78.com. En attendant les élections générales…

Les cols bleus, les cols blancs, toutes les écoles confondues
Faut se ruer dans la rue, au printemps comme une crue
Faire éclater notre ras-le-bol, une débâcle de casseroles
Trêve de paroles, faites du bruit!
Un charivari pour chavirer ce parti, comme en Argentine, en Bolivie
D’un pôle à l’autre, c’est un constat continental :
À bas le bulldozer libéral !

Libérez-nous des libéraux!, Loco Locass (paroles, vidéo)

Les chats ninjas existent vraiment

Il faut regarder la vérité en face: des chats ninjas, il y en a partout. C’est juste qu’ils sont très subtils dans la réalisation de leurs missions. ENFIN sur Internet, une petite vidéo absolument sublime, qui rétablit les faits: les chats ninjas existent, ils ne sont pas qu’une légende urbaine. J’en ai moi-même deux spécimens particulièrement charmants et dangereux à la maison – des espions d’une autre dimension que je n’arrive pas à filmer dans le feu de l’action. L’aîné s’appelle d’ailleurs Ninja, c’est pas du hasard. Un Français du nom de  Faireset [NDLR: lire « fais reset», à la française, comme il se doit] a réussi là où j’ai échoué. Voyez par vous-même!

Lire la suite

Sourire

C’est sourire qui rend heureux.

– Eric-Emmanuel Schmitt

Et…

Il n’est pas de bien aussi précieux que le sourire de ceux qu’on aime.

– Bernard Willems-Diriken dit Romain Guilleaumes

Sourire, ça rend heureux. Sourire, ça rend ceux qui vous aiment heureux.

Voilà, c’est dit.  En ce milieu de semaine maussade, j’en avais besoin. Me suis dit que peut-être vous aussi.

Cheeeeeeese. 😀

This is Kerpal

Dans un précédent billet, je vous ai présenté un désormais classique de l’humour anglo en introduisant Achmed the Dead Terrorist. C’est avec plaisir, littéralement, que je vous présente aujourd’hui un autre désormais célèbre personnage fictif: Kerpal.

Issu d’un canular téléphonique (merci gang), cette vidéo a fait le tour de l’Internet plus de 3 millions de fois. C’est l’histoire de Kerpal qui appelle n’importe qui pour alléger que cette personne est venue chez lui pour donner des coups de pieds à son chien. « You came to my house and you kicked my dog! », est d’autant plus tordant que l’accent est unique… Comme l’indique la catégorie dans laquelle est classée ce billet: inutile mais… nécessaire! Pis toutte. 😛