La force de la jeunesse, c’est la jeunesse en force

MISE À JOUR du 3 mars
Je viens d’apprendre que la conférence de Emmanuelle Latraverse sera diffusée en direct à 14h45. Ne manquez pas ça!
http://forcejeunesse.qc.ca/streaming_live_de_la_conference_demmanuelle_latraverse

Redondant, vous pensez, comme titre? Nah. C’est l’introduction la plus efficace que j’ai trouvée pour vous parler du plus important événement de politique publique à Montréal – et au Québec – organisé par ou pour des jeunes: les « Rencontres Maîtres chez vous », organisées par Force Jeunesse. La deuxième édition de ces rencontres annuelles aura lieu ce samedi, le 3 mars, à l’Université Concordia. Il reste encore quelques places disponibles, alors faites vite. Il ne manque que vous, comme le dit la publicité bien placée en page A2 du Devoir d’hier!

Je suis fondamentalement convaincue que le changement social passe par l’implication individuelle et la responsabilité collective. J’estime derechef qu’il y a trois prémisses au changement social: l’information, la mobilisation, l’action politique. Certains groupes manifestent avec force et véhémence (je dénonce et déplore toujours l’usage de la violence et de la force de tous les côtés de la barricade); d’autres cherchent à informer et sensibiliser pour permettre l’élaboration d’une opinion nuancée. C’est ce que fait Force Jeunesse avec les Rencontres Maîtres chez vous: offrir un espace de dialogue et d’échange pour la relève en affaires publiques.

Le concept est simple. Venez échanger avec les décideurs et influenceurs sur les défis d’aujourd’hui. Écoutez leurs propositions et faites valoir vos solutions! Les ressources naturelles, le rapport de forces municipal-provincial, l’avenir des régimes de retraite, la place du Québec à l’ère conservatrice, la viabilité des infrastructures et les relations Québec-États-Unis seront abordés en tables rondes durant la journée.

En toute transparence: ces quelques lignes viennent directement du matériel promotionnel de Force Jeunesse. C’est que j’ai été longtemps impliquée dans Force Jeunesse, affectée au colloque annuel. Autrefois, l’événement s’appelait Bâtissons l’avenir, et était organisée conjointement avec le Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec (RJCCQ). Après l’édition 2010 de Bâtissons l’avenir, nous en étions venus à la conclusion que l’union avait été profitable pour toutes les parties, mais avait fait son temps. C’est ainsi que sont nées les Rencontres Maîtres chez vous en 2011, pour lesquelles j’ai produit tout le matériel promotionnel. Voilà pourquoi je me permets de le citer sans vergogne!😛

La programmation cette année est franchement impressionnante.  Comme chaque année depuis Bâtissons l’avenir, le ministre des Finances du Québec se fait un plaisir de prononcer la conférence d’ouverture et de mettre la table aux discussions de la journée. Raymond Bachand sera donc présent. La grande conférence sera prononcée par Emmanuelle Latraverse, chef de bureau parlementaire à Ottawa pour Radio-Canada. Parmi les panélistes, il y aura John Parisella, ex-délégué général du Québec à New York, Louise Harel, chef de l’opposition officielle à la Ville de Montréal, Martine Ouellet, députée de Vachon (Parti Québécois), Maud Cohen, présidente de l’Ordre des ingénieurs du Québec, Chantal Hébert, chroniqueuse politique au Toronto Star, Marlene Jennings, ex-députée fédérale de Notre-Dame-de-Grâce-Lachine, Taïeb Moalla, journaliste au Journal de Québec, Philippe Marcoux, chroniqueur à Radio-Canada, Denys Jean, président-directeur général de la Régie des rentes du Québec – et bien d’autres! La très expérimentée et fort intéressante rédactrice en chef de L’Actualité comme maître de cérémonie, Carole Beaulieu, saura mener les discussions de main de maître, c’est le cas de le dire! Plus de 30 panélistes et modérateurs de renom à votre disposition!

En plus, vous aurez l’occasion de dîner avec les invités et ça se finit par un sympathique 5 à 7. Oui, c’est un samedi; oui, ça coûte 35$, oui, ça commence à 9h, mais c’est vraiment une belle occasion de s’informer, d’échanger, de se faire un tête et de confronter ses opinions.

Avec Bébé qui n’a que quelques jours et la césarienne qui m’empêche de transporter des poids plus lourds que lui, je ne serai pas de la partie cette année – pour la première fois depuis 2006! J’en suis triste, et c’est pour cela que je vous parle de l’événement: soyez-y pour moi!

Une réflexion sur “La force de la jeunesse, c’est la jeunesse en force

  1. Ping : Les jeunes, paresseux? Pfffffffffff. « Toutte. Pis toutte.

Vos commentaires

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s