Une recette qui change une vie : une sauce bolognaise à la mijoteuse

S’il y a trois secrets de polichinelle à propos de moi, ce sont les suivants : ma recette personnelle de sauce tomate de luxe est absolument délicieuse, je ne suis pas du tout une fan de tofu et j’adore cuisiner à la mijoteuse. C’est trois informations pourraient sembler n’avoir aucun intérêt ni lien entre elle, mais elles se sont pourtant rencontrées dans le twilight zone où la vie nous amène parfois : une recette qui change une vie.

Oui. Ça se peut. Des recettes de ce calibre, il en existe peu. Je vous en présenterai d’autres dans les semaines et mois à venir, mais j’ai choisi de commencer par celle-ci parce que c’est la plus surprenante dans ma vie!

Je considère la cuisine comme un art. Bien que je ne me considère pas comme une artiste de la chose, je voue un culte dévoué à certains plats et certains mets, dont la sauce tomate. Ma recette est un processus itératif de modifications subtiles visant l’équilibre absolu des saveurs et la perfection de la texture. Je n’oserai pas dire que j’y suis presque, mais j’ai confiance d’y parvenir un jour.

Ensuite, la mijoteuse est un outil que j’utilise de jour, de semaine, pour que des repas chauds et savoureux soient prêts pour toute la famille dès le retour du travail. LE problème est que la plupart des recettes doivent cuire de 4 à 6 heures plutôt que de 8 à 10 heures, ce qui correspond bien davantage à l’horaire de jour ouvrable où on part le matin vers 7 h et on rentre vers 17 h. Ainsi, cuisiner à la mijoteuse représente un défi immense! Trouver des recettes qui passent à la fois le test de l’art culinaire ET de la contrainte de temps n’est pas une mince affaire.

Enfin, le tofu. Il n’y a pas grand-chose à dire à propos du tofu, justement. L’argument que « ça goûte ce avec quoi on le cuit » ne passe pas la barre. Rien ne peut être absolument sans goût — ou alors c’est carrément insipide et sans intérêt. Malgré que telle soit précisément mon opinion du tofu, cette dernière se fonde surtout sur sa texture inaltérable, son goût inaltérable et son look ingérable. J’ai essayé, croyez-moi, d’en manger plus souvent qu’à mon tour : au restaurant, dans des recettes préparées de mes blanches mains et même à l’insu de mon plein gré pour tenter de déjouer tout préjugé. Rien n’y fait, ça ne passe pas. Avec toute la bonne foi du monde, je tente malgré tout régulièrement le coup. Pour voir.

Avec en tête la seule expérience agréable de tofu que j’ai eue, soit la lasagne au tofu de mon ami David Dinelle, c’est par un dimanche après-midi de début d’hiver particulièrement maussade que je décide de réaliser la sauce bolognaise à la mijoteuse de Geneviève O’Gleman tirée du livre Famille futée 2. Si des enfants peuvent être confondus, pourquoi pas moi? J’ai envie de faire de la Cuisine futée pour parents pressés, moi aussi, tiens. À la lecture de cette recette, vous vous imaginez bien que j’avais de nombreuses appréhensions, mais j’aime le risque, que voulez-vous. Je ne pouvais pas me douter que ma vie allait changer.

Source : site Web de Cuisine futée, parents pressés (Télé-Québec)

Source : site Web de Cuisine futée, parents pressés (Télé-Québec)

Dans la recette, on donne des arguments nutritionnels et économiques pour justifier le tofu et l’ensemble de l’oeuvre. Honnêtement, on s’en fout puisque c’est siiiiiiiiiiiiii bon! Un genre de #mindfuck où se sont touchés des fils dans ma tête tellement ma réaction physique allait à l’encontre de tout ce en quoi je crois, en proie au plus grand étonnement. Oui, il y a maintenant des légumes surgelés coupés dans mon congélateur. Troublant, mais vrai.

Fraîchement faite, réchauffée et dégelée, cette sauce est un régal. Un coup de circuit. Un ajout définitif à mon livre de recettes.


Sauce bolognaise à la mijoteuse

Donne 8 portions. Préparation : 15 minutes. Cuisson : 8 heures [pistoutte dit : jusqu’à 10 h]

Ingrédients

  • 450 g (1 lb) de tofu extra-ferme
  • 450 g (1 lb) de saucisses italiennes piquantes [pistoutte dit : ou pas piquantes, ou un mélange des deux]
  • 450 g (1 lb) de boeuf haché extra-maigre
  • 750 g (24 oz) de légumes surgelés pour sauce spaghetti (un mélange de carottes, céleri, poivrons et oignons de type Arctic Gardens)
  • 2 boîtes de 796 ml (28 oz) de tomates broyées
  • 1 boîte de 156 ml (5 ½ oz) de pâte de tomate
  • 30 ml (2 c. à soupe) de fines herbes séchées (mélange à l’italienne ou de Provence)
  • Poivre et sel

Préparation

  • Avec les doigts, égrainer le tofu directement dans la mijoteuse jusqu’à l’obtention de morceaux de la grosseur de grains de riz.
  • Retirer les boyaux des saucisses et garder seulement la chair. Ajouter dans la mijoteuse.
    [pistoutte dit : ou achetez vos saucisses chez un boucher/saucissier et faites retirer les boyaux par les pros, c’est ben moins de trouble et ça permet de mieux gérer les quantités!]
  • Incorporer tous les autres ingrédients, poivrer généreusement, saler et bien mélanger.
  • Cuire à température élevée pendant 8 heures.
  • Servir avec des pâtes de blé entier
    [pistoutte dit : vraiment pas nécessaire!] et une salade verte [ou du pain à l’ail gratiné… tsé].

Se conserve 3 jours au réfrigérateur ou 4 mois au congélateur.

Note

On économise environ 3$ dans cette recette en remplaçant une livre de boeuf haché par une livre de tofu.
[pistoutte dit : faque si vous n’aimez vraiment pas le tofu, voici le cadeau d’une excellente recette de sauce bolognaise toute viande à la mijoteuse! Prenez au moins ça.]

Source : Site Web de Cuisine futée, parents pressés (Télé-Québec) et Famille futée 2 de Geneviève O’Gleman et Alexandra Diaz offert sur la Boutique de la Cuisine futée.


Merci Geneviève. J’espère que ça ne te dérange pas si je partage ma joie et ma reconnaissance.
Chers lecteurs, bon appétit.

Et vous, quelles recettes ont changé votre vie? Pour ou contre la mijoteuse? Pas nécessaire d’insister sur le tofu…😉

Vos commentaires

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s