Je ne me « câlisse » pas du coeur de ma vie

En plein Forum mondial de la langue française, une première dont tous se pètent les bretelles, nous devons admettre que nous sommes en guerre pour assurer la survivance de notre langue. Et bien au-delà, pour qu’elle vive de toute sa vigueur, qu’elle s’épanouisse de toute sa richesse, qu’elle vibre de toutes ses couleurs.

Dans Le Devoir, ce matin, l’article « Forum mondial de la langue française- Faut-il suspendre les pays francophones qui «se câlissent» du français? » m’a fait penser à cette citation.

Nos enfants sont perturbés, ils ont dans la tête plus de marques et de logos que de théorèmes et de conjugaisons.

Régis JauffretMicrofictions (2007)

La chronique de Christian Rioux en remettait une couche et insistait derechef sur le fait que même si le Québec est perçu comme le chef de file mondial de la défense et de la promotion du français, nous maltraitons nous-mêmes, impassiblement, presque volontairement, notre langue maternelle et langue nationale. Il écrit:

Il est honteux que le Québec se pavane dans le monde en faisant semblant d’être le champion toutes catégories du français alors que’il est devenu si négligent sur son propre territoire et que même son premier ministre s’exprime en anglais à l’étranger, dans des villes francophones, alors qu’on lui offre la traduction simultanée.

(Jean Charest est un fédéraliste colonisé, ça, on le savait. Mais c’est un tout autre sujet…)

« De Duteil à Rivard » est juste, en effet; il est temps de passer à une conception plus moderne de notre langue. La langue de chez (vidéo, paroles) nous deviendrait plutôt Le coeur de ma vie (paroles).

Le français, « c’est la langue de mon coeur et le coeur de ma vie ».

Oui, il est temps que notre langue, et la fierté de la parler, reprennent leur juste place au coeur de notre vie collective.

C’est tout. Pis toutte.

Vos commentaires

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s